Parcours de réussite : devenir ajusteur monteur en cellule aéronef

8janvier 2021
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage de Florence (26 ans), qui nous explique son parcours dans les métiers de l’Aéronautique.

Après une bonne scolarité au collège, j’ai choisi de m’orienter vers une voie technique au lycée, en choisissant l’option Initiation aux Sciences de l’Ingénieur au lycée Charles de Gaulle de MURET ; je redouble ma seconde et je décide de m’orienter vers un Baccalauréat Génie Mécanique option productique au lycée Déodat de Séverac de TOULOUSE.

Une fois le bac en poche, avec mention, et voulant continuer des études techniques, je débute un BTS Assistance Technique d’Ingénieur ; j’effectue mon stage dans l’entreprise VANCOUVER2, mais au bout d’un an et demi, je mets un terme à ces études.

Ma passion pour le sport me pousse à me réorienter en STAPS, je me sens motivée et je suis convaincue d’être dans ma branche, mais les résultats des partiels tombent et je suis recalée (j’ai appris plus tard qu’une erreur de transcription de mes notes était certainement à l’origine de cet échec).  

Je décide donc de repartir à nouveau dans la branche mécanique, en choisissant l’alternance. Je débute donc un BTS Industrialisation des Produits Mécaniques avec l’entreprise VANCOUVER2 et le CFAIMP (Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie de Midi-Pyrénées) de BEAUZELLE.

J’obtiens le diplôme en juillet 2016 et, pour des raisons personnelles, je pars m’installer dans le nord, mais avec une idée en tête : effectuer un nouveau diplôme ou une nouvelle formation.

C’est alors que je signe un CDI Intérim et commence un CQPM* (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie) d’ajusteur monteur en cellule aéronef, avec PROMEO**.

A la fin des deux mois de formation, je rentre au sein de l’entreprise STELIA AEROSPACE (sous-traitant d’AIRBUS). Je finis de valider le CQPM et continue de travailler pour STELIA, sur la barque 11/12 de l’Airbus A320 (partie inférieure de la pointe avant).

Malgré les échecs ou les réorientations, je tire un bilan positif de mon parcours scolaire, car il m’a apporté de l’expérience et des compétences, et me conforte dans le choix que j’ai fait d’avoir un travail manuel et au plus près des avions !

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Je peux affirmer que l’approche pratique sur le terrain renforce bien l’acquis théorique développé en cours ; les études en alternance sont celles qui m’ont le plus apporté et sont celles que je recommande vivement ! 

Florence BALONDRADE

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite