Parcours de réussite : devenir conducteur de travaux

24décembre 2020
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage de Camille (25 ans), qui nous explique son parcours dans les métiers du bâtiment et des travaux publics.

J’étais en seconde STI génie mécanique au lycée Jolimont de TOULOUSE. La formation me paraissait trop peu concrète et je commençais à m’ennuyer. Heureusement je faisais du rugby et mon entraîneur, Monsieur Bessou, était le patron d’une entreprise de travaux publics. Pendant les vacances de printemps, celles d’été aussi, j’allais travailler chez lui et je l’accompagnais sur ses chantiers.

Le travail était varié et l’ambiance agréable.

J’ai donc décidé d’abandonner le lycée et de préparer un CAP constructeur de routes au CFA Riquet de TOULOUSE, en alternance, et dans l’entreprise TPPB, celle de mon entraîneur.

Après le CAP en 2012, j’avais envie d’approfondir mes connaissances dans ce métier et la préparation du Baccalauréat Professionnel Travaux Publics s’est imposée à moi. Elle s’est déroulée chez Thomas et Danizan et au CFA de MURET. Comme « l’appétit vient en mangeant » et que ce métier me passionnait toujours plus, une fois le BAC PRO obtenu en 2014, j’ai préparé le BTS TP, que j’ai eu en 2016, toujours chez Thomas et Danizan et au CFA de MURET.

Encouragé par mon entreprise mais également par mon formateur au CFA, Christophe Delbert, avec lequel je suis toujours en contact, j’ai intégré l’ITCBTP (Institut des Techniques de la Construction du Bâtiment et des Travaux Publics) de MONTPELLIER avec le diplôme d’ingénieur à l’horizon 2019.

Pendant ma formation, on m’a convaincu de participer aux Olympiades des Métiers dans la catégorie « constructeur de routes ». Je ne le regrette pas car c’est l’occasion de rencontres intéressantes. C’est une expérience qui donne confiance. En 2015, en binôme avec Jérémy Fort, nous avons eu le prix national dans cette catégorie.

J’occupe dans l’entreprise, en ce moment, le poste d’aide conducteur de travaux. Je suis pleinement heureux de ce choix. C’est un métier toujours varié où de nombreuses compétences peuvent s’exercer : la rigueur dans l’étude, la souplesse dans la relation avec la clientèle ; il faut savoir manager et travailler en équipe.

L’alternance permet en plus une certaine indépendance financière.

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Je souhaite remercier toutes les personnes qui m’ont formé et espère pouvoir partager mes connaissances avec des jeunes qui ont de l’envie, de la motivation et l’amour du métier.

Camille CAZENAVE

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite