Parcours de réussite : devenir gouvernant

18décembre 2020
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage de Guilhem (27 ans), qui nous relate son parcours dans les métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration.

En troisième mes résultats étaient moyens, il faut dire que je choisissais mes matières, je m’ennuyais un peu en cours ; aussi ? lorsqu’est venu le moment de l’orientation, si j’ai pu m’orienter dans la voie que j’avais choisie, je n’ai pas pu obtenir l’affectation dans le Lycée que je souhaitais.

J’ai dû partir en internat pour préparer un Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP) restauration. Préférant la cuisine, mais ne me voyant pas faire carrière dans cette spécialité, j’ai choisi l’option service et commercialisation de productions
hôtelières.

En 2009, j’ai obtenu mon BEP et j’ai poursuivi mes études en 1ère d’adaptation au Lycée des métiers d’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie de TOULOUSE, en vue de l’obtention d’un Bac Technologique Hôtelier. J’ai fait le choix de ce Bac car on enseigne les matières liées aux métiers de l’hébergement contrairement au BEP et Bac Pro qui préparent uniquement aux métiers de la restauration. Pour que je puisse obtenir le précieux sésame, il m’a manqué quelques points ; aussi, c’est en candidat libre que je me suis présenté l’année suivante.

J’ai donc obtenu mon diplôme en 2012 et intégré une Formation Professionnelle d’Etablissement Assistant Gouvernant Général des Secteurs Hôteliers au Lycée des métiers d’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie.

Désireux d’enrichir mes connaissances, je me suis inscrit au Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) pour
préparer un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) responsable de l’hébergement à référentiel commun européen.

En même temps, j’ai travaillé comme gouvernant responsable du soir à l’hôtel Renaissance Paris le Parc Trocadéro, (hôtel 5 étoiles).

Manquant de temps pour préparer mon BTS, j’ai décidé, en voyant bon nombre de stagiaires venant d’écoles privées
d’hôtellerie et de tourisme sortir avec un titre de niveau II, de les imiter en intégrant une formation à l’EPTH Vidal de TOULOUSE (École Professionnelle de Tourisme et d’Hôtellerie). Là j’ai obtenu un diplôme d’Assistant de Direction en
Hôtellerie,
qui correspond à un titre de niveau III, ainsi qu’un DEESTH (Diplôme Européen d’Etudes Supérieures en Tourisme et Hôtellerie) de type licence.

En 2013, j’ai décidé de partir à LONDRES afin de parfaire mon anglais et enrichir mon CV. J’ai, à cette occasion, travaillé au Saint Pancras Renaissance, hôtel cinq étoiles.

La vie à LONDRES ne correspondant pas tout à fait au choix de vie que je souhaitais, je suis rentré en France où j’ai eu la responsabilité de faire l’ouverture d’une résidence hôtelière dans le quartier de la Défense de PARIS, et de concevoir
l’organisation du service d’étage, ce qui a constitué une expérience intéressante et enrichissante sur le plan humain.

Les contraintes de service que je devais répercuter auprès des personnels de service ne correspondaient pas tout à fait à mes convictions, ce qui m’a incité à faire des choix et à quitter rapidement ce poste.

J’ai vite rebondi en occupant le poste de gouvernant général à l’hôtel Les Dames du Panthéon, hôtel quatre étoiles,
de trente-cinq chambres, situé au cœur du quartier latin, en face du Panthéon, toujours à PARIS.

De retour à TOULOUSE, j’ai éprouvé quelques difficultés à trouver un emploi stable. Actuellement je suis employé par
Élior Service, membre du groupe Élior qui est un des leaders français en restauration collective, hôtellerie de santé, propreté et facility management. J’occupe la fonction de gouvernant général à AIRBUS leadership university de BLAGNAC.

De mon vécu scolaire et professionnel, je retiendrai le fait que rien n’est dû au hasard, que tout s’inscrit dans une suite logique et qu’il faut savoir se servir de ses échecs pour rebondir.

Je remercie les professeurs du lycée des métiers d’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie de TOULOUSE qui m’ont toujours aidé et qui ont cru en moi.

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Je lui dirais de prendre conscience de l’importance de l’orientation; que sa vie professionnelle risque de se jouer à ce moment là, et qu’il ne faut pas hésiter à changer de voie si cela ne correspond pas à ses aspirations.

Guilhem CERDAN

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite