Parcours de réussite : devenir perruquier

22décembre 2020
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage de Jordan (23 ans), qui nous raconte son parcours dans les métiers de la Coiffure et de l’Esthétique.

Au cours de ma classe de troisième, j’ai fait un stage de découverte dans un salon de coiffure, Color’s Secret à SAINT-LYS près de TOULOUSE.

Ce choix correspondait à mon projet professionnel. Il faut dire que, depuis tout petit, je suis attiré par l’art d’arranger les cheveux et tout ce qui gravite autour de l’univers capillaire.

Je me suis donc orienté vers la préparation, au lycée Hélène Boucher de TOULOUSE, d’un Certificat d’Aptitude Professionnelle coiffure que j’ai obtenu en 2012, ainsi que le titre de Meilleur Apprenti coiffeur de la région toulousaine.

Cette même année 2012, j’ai participé au concours « Hair Master », organisé par le festival Métamorphose et la Fédération Nationale de la Coiffure Française à Toulouse, et suis arrivé en demi-finale dans la catégorie « chignons avant-gardiste ».

En 2013, j’ai été Lauréat du Grand Prix de l’Apprentissage organisé par la Région Midi-Pyrénées.

A l’issue du CAP, j’ai préparé, toujours dans le même établissement et en alternance avec mon employeur, Nathalie Andréo, un BP (Brevet Professionnel) que j’ai obtenu en 2014.

Souhaitant travailler dans le milieu du spectacle, je me suis dirigé vers la préparation, au lycée Hélène Boucher, d’un Bac Professionnel perruquier posticheur. J’ai décroché ce diplôme en 2016 et fait des stages à PARIS, notamment à la Comédie Française.

Cette incursion dans le monde du spectacle m’a conduit à travailler au sein du parc Disneyland PARIS ; cela a été, pour moi, très formateur.

Puis, lors d’un entretien, j’ai pu intégrer l’atelier de perruques d’Audrey Borca et Raphael Perrier (quadruple champion du monde de coiffure), situé à PARIS. Je suis donc très honoré et fier de travailler dans cet atelier où je fabrique et crée des coiffures, des perruques destinées aux spectacles (comédies musicales, théâtre, cinéma).

Ainsi il m’est donné d’intervenir lors de spectacles, qu’il s’agisse :

  • de comédies musicales telles que « Priscilla Folle du Désert » qui se produit au Casino de Paris. Ou plus récemment « Dirty Dancing » que j’ai suivi en tournée pendant cinq mois.
  • de pièces de théâtre telles que « les Jumeaux Vénitiens », jouée à Paris au Théâtre Hébertot.

A ce jour, je peux dire que je suis pleinement satisfait par mon métier. J’ai réalisé mon rêve.

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Rien ne vient sans rien. Il faut se donner les moyens de réussir et mettre en œuvre toutes les démarches possibles qui permettront d’atteindre ses objectifs. Le travail est la clé du succès.

Jordan DARBOIS-DABLANC

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite