Parcours de réussite : devenir restaurateur

21janvier 2021
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage d’Oscar (30 ans), qui nous raconte son parcours dans les métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration.

J’ai effectué une partie de ma scolarité au collège Montalembert de TOULOUSE. Je n’étais pas très motivé par les études. J’avais par contre un objectif, celui de rentrer au lycée hôtelier.

En troisième, j’ai effectué un stage de découverte professionnelle chez Dominique Toulouzy, au restaurant les Jardins de l’Opéra de TOULOUSE, 1 étoile Michelin. Cette première approche de la vie active et de ce secteur d’activités m’a beaucoup apporté et m’a conforté dans mon choix d’orientation. J’ai pris, par ailleurs, conscience de la nécessité d’obtenir de bons résultats scolaires, pour obtenir satisfaction dans mon vœu d’orientation, et être ainsi admis dans l’établissement que je souhaitais. En conséquence, je me suis donc mis à travailler.

Je désirais préparer un Baccalauréat Professionnel mais, compte tenu des bons résultats que j’avais obtenus, le principal adjoint du lycée m’a conseillé de préparer un Bac Technologique.

J’ai donc suivi, au lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme d’Occitanie de TOULOUSE, une formation me conduisant au Baccalauréat Technologique en hôtellerie restauration.

Attiré par le travail en cuisine, je suis parti «faire des saisons» tous les étés.

En seconde, mon stage s’est déroulé à l’hôtel de la Cité de CARCASSONNE, chez Franck Putelat, chef actuellement doublement étoilé.

Il allait devenir mon mentor.

En classe de première, j’ai complété ma formation en entreprise, au restaurant La Terrasse de MEYRONNE, dans le Lot durant un stage de 2 mois.

En 2006 j’ai validé mon diplôme avec mention bien.

Après le bac, j’avais l’opportunité de poursuivre en BTS ou de préparer une mention complémentaire. La formation que j’avais suivie n’étant pas assez technique et professionnelle, j’ai décidé de préparer, en un an, un Baccalauréat Professionnel «turbo», dans le même établissement.

Pendant cette année là, j’ai effectué une période de formation au restaurant «Le Parc Franck Putelat» de CARCASSONNE. L’occasion m’a été également donnée de faire un stage de trois semaines en Chine. Cela a été très enrichissant, tant au niveau culturel que culinaire. J’ai obtenu mon diplôme en 2007 et je suis parti faire une saison au Pays Basque au Bahia Beach de BIDART. Là j’ai travaillé « non stop » de mi-juin à fin septembre.

Afin de poursuivre ma formation professionnelle et enrichir mes connaissances, je suis parti travailler chez Franck Putelat. J’ai occupé tous les postes, de commis à chef de partie.

Au bout de deux ans ayant «fait le tour», j’ai souhaité repartir faire des
saisons : l’été au Pays Basque et l’hiver à CAUTERETS à l’Abri du Benques, chez Julien Canton.

Durant la saison, j’ai été contacté par Franck Putelat qui voulait ouvrir un
second restaurant. Embauché comme chef de partie pour rapidement prendre la place de sous-chef jusqu’en 2012, année où le restaurant a obtenu sa deuxième étoile.

En 2013 je suis parti travailler dans le Gard, à UZES, comme chef, au
restaurant la Table d’Uzès. Six mois après le guide Michelin nous décernait la première étoile. A 25 ans, cette distinction me faisait devenir le plus jeune chef étoilé de FRANCE. J’étais là dans mon élément. J’éprouvais beaucoup de satisfaction et de plaisir à exercer mon métier, ma passion.

Trois ans après, cet établissement a changé de propriétaire, ce qui m’a conduit à revenir à TOULOUSE où, avec mes amis Fabien Bastini et Thomas Fantini nous avons ouvert une cave à vin et restaurant, La Bonbonne, avenue de Lardenne.

J’ai également un projet qui me tient à cœur depuis de nombreuses années et qui devrait prochainement se concrétiser, à savoir, ouvrir un restaurant gastronomique.

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Le travail paye toujours.

Oscar GARCIA

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite