Parcours de réussite : devenir vigneron

27décembre 2020
by mareussitepro

L’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées a recueilli les témoignages de jeunes pour lesquels la voie professionnelle aura été celle de la réussite et de l’épanouissement. Regroupés par familles de métiers sur le site 55projets.fr, ces témoignages apportent un éclairage original sur la construction d’un parcours de réussite.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le témoignage de Marc (27 ans), qui nous raconte son parcours dans les métiers du Vin et de la Vigne.

Ma scolarité au collège Georges Rouquier de RIGNAC s’est bien déroulée. En classe de troisième, j’ai eu l’occasion de faire un stage de découverte professionnelle que j’ai effectué à BEZIERS, au sein des locaux du journal Midi-Libre. Cette première approche de la vie active et l’observation que j’ai pu faire de ce secteur d’activité, m’a permis de me rendre compte que ce n’était pas dans cette direction que je devais m’orienter.

J’ai donc opté pour une classe de seconde générale et technologique au lycée La Roque de RODEZ et préparé un Baccalauréat STAV Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant. J’ai validé mon diplôme en 2009 avec mention assez bien.

Après le Bac, j’ai hésité à travailler dans le secteur de l’environnement ou de la viticulture et de l’œnologie. En fait, c’est vers la préparation d’un Diplôme Universitaire de Technologie : Génie Biologique, option agronomie, que je me suis dirigé. J’ai préparé ce DUT à l’IUT Paul Sabatier, Département de Génie Biologique d’Auch.

Cette formation m’a permis de faire des stages en viticulture qui m’ont amené à préciser ma voie d’orientation.

Ainsi, j’ai fait un premier stage chez Jean-Luc Matha à BRUEJOULS, dans le vignoble de MARCILLAC. Ce stage a été révélateur pour mon projet professionnel. J’ai accompli mon deuxième stage dans une cave coopérative du Gard, là j’ai pu travailler sur la réduction des doses de produits phytosanitaires.

J’ai obtenu mon DUT en 2011. Afin de parfaire ma formation, je suis parti à DIJON préparer une licence Sciences de la Vigne à l’Institut Universitaire de la Vigne et du Vin – Jules Guyot. L’occasion m’a été donnée d’étudier la «biodynamie». J’ai validé ma licence en 2012.

Souhaitant aller au bout de mes études afin de ne pas regretter de m’être arrêté trop tôt, j’ai préparé, en suivant, un diplôme d’œnologie à MONTPELLIER. J’ai obtenu mon diplôme en 2014. Au cours de cette formation, j’ai accompli deux stages, le premier en Languedoc et le deuxième dans le nord de la vallée du Rhône où se situent les coteaux de l’Hermitage et de prestigieux vignobles.

Le moment était venu, alors, de rentrer dans la vie active, avec pour projet d’aller à l’étranger. J’ai cherché un premier emploi que j’ai trouvé dans le Gard. J’ai été embauché, avec un statut de cadre, dans une cave viticole afin de m’occuper de la vinification des «rouges».

J’y suis resté six mois, puis je suis parti travailler deux mois dans le Sud de l’Australie, dans la Barossa Valley, région touristique, bien connue pour la qualité de son vignoble. Là, j’ai renforcé mon anglais et j’ai pu apprécier une autre philosophie du travail. Cela a été pour moi très enrichissant.

Ayant des vignes en Aveyron, j’ai été obligé de rentrer en France pour m’en occuper et entamer un processus d’installation. J’ai travaillé un an et demi comme saisonnier, chez Jean-Luc Matha et, parallèlement j’ai organisé mon installation.

C’est au Domaine des Boissières à BALSAC dans l’Aveyron que, depuis janvier 2017, j’exerce à mon compte, avec passion et beaucoup de plaisir le métier de vigneron. J’ai eu l’honneur et la satisfaction d’être lauréat du concours : «Vigneron et terroir d’Avenir» et recevoir ce prix, à Paris, en 2018.

Mon message à celui ou celle qui cherche sa voie :

Ne pas se presser et de se donner les moyens de pouvoir prendre la bonne décision, le moment venu, et de s’investir pleinement dans son projet.

Marc FRAYSSE

Ce témoignage est issu du Florilège des Réussites de l’Enseignement Technique 2019, réalisé par l’AFDET Occitanie Midi-Pyrénées.

Retrouvez d’autres parcours d’orientation réussis de jeunes issus de l’enseignement technique sur le site 55projets.fr.

Parcours de réussite